PASSION DES Civilisations MILLENAIRES, mysterieuses et sacrees
Get Adobe Flash player

Polynésie

Ile Rapa

Rapa (parfois nommée Rapa Iti, la « petite Rapa » pour la distinguer de Rapa Nui, l’île de Pâques, la « grande Rapa  ») est une île située dans l’archipel des Australes en Polynésie française.

Des collines découpées en terrasses

Sur l’île de Rapa, également connu sous le nom de Rapa Iti (petit Rapa) pour le distinguer de Rapa Nui (grand Rapa, c.-à-d. l’île de Pâques). Les collines sont découpées avec des terrasses envahies de végétations et de pyramides mystérieuses. On ne le connaît pas qui a fabriqué ces structures…

http://secretebase.free.fr/civilisations/ruines/pacifique/pacifique.htm

Iles de la Société

Les Îles de la Société sont un archipel situé dans l’océan Pacifique au sud de l’équateur, à mi-chemin entre l’Australie et l’Amérique du Sud. C’est le plus peuplé des cinq archipels qui forment la Polynésie française. Il est divisé en deux groupes : les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent. On y parle le tahitien (reo Tahiti).

Les Marae Mahaiatea

Des plateformes tronquées et pyramidales, les marae existent dans l’ensemble des îles de la société, des pierres megalithiques, soigneusement formées et adaptées. La plus grande de toutes les structures en pierre polynésiennes étant le Marae Mahaiatea à Tahiti. Aujourd’hui détruite, son aspect global était une pyramide possèdant un large toit plat.

Il a mesuré 21.6 par 81.4 m à la base, et s’est levé en 11 étapes de marches à une taille de plus de 13 m de haut. Faits de blocs de corail, et de pierres volcaniques carrées. Visible durant la visite du capitaine Cook’s en 1769, l’édifice a été démoli après 1897.

– Le Marae Taputapuatea de Raiatea (la plus grande des îles sous le vent) est long de 7.3 m de large, et jusqu’à 3.7 m de haut. Il a été construit au-dessus d’une plateforme plus ancienne. Il est l’une des plus grandes et meilleures plateformes préservées dans toute la Polynesie et l’un des sites les plus sacré.

– Comme ceux de Raiatea, les marae de Huahine et Bora Bora sont construits avec de grandes galettes de corail, tandis que les structures comparables sur Tahiti et Moorea sont faites de pierres rondes de basalte.

– Dans l’ensemble des îles de Marquises il y a les restes de grandes plateformes en pierre, de maisons murées et des terrasses, la plupart d’entre elles envahies par la végétation de la jungle, mais fournissant le témoignage silencieux d’une culture disparue. Le plus grand emplacement archéologique de Polynésie est trouvé sur Hiva Oa, et occupe la totalité de la vallée de Taaoa.

On a partiellement reconstitué plus de 1000 paepae (plateformes sur lesquels des maisons ont été construites), grand tohua (centre cérémonieux public), et plusieurs me’ae (plateformes sacrées tabou au public). Certaines des plateformes sont de 120 m de long et de 30 m de large, et contiennent des blocs cyclopéens de basalte pesant plus de 10 tonnes. Cependant, aucune maçonnerie comparable à Ahu Vinapu sur l’île de Pâques n’a été trouvée.

http://secretebase.free.fr/civilisations/ruines/pacifique/pacifique.htm

Tonga

Les Tonga2, en forme longue le Royaume des Tonga ou le Royaume de Tonga, en tongien Tonga et Pule’anga Fakatu’i ‘o Tonga, en anglais Tonga et Kingdom of Tonga, est un État de Polynésie, dans l’océan Pacifique, à environ 650 km à l’est des îles Fidji, comportant plus de 170 îles et îlots, répartis en trois archipels principaux.

Centrées sur 20° de latitude Sud et 179° de longitude Ouest, autrefois appelées îles des Amis, elles forment aujourd’hui un royaume indépendant membre du Commonwealth. Le climat y est subtropical, chaud et humide ; les précipitations peuvent atteindre les 2 000 mm par année. Les Tonga ont une superficie de 748 km2 et la capitale est Nuku’alofa (« la patrie de l’amour » en tongien) sur l’île de Tongatapu.

Le trilithon de Ha’amonga et les ruines d’un port

L’île de Tongatapu dans les îles du Tonga possède la seule voûte megalithique du Pacifique du sud : Le trilithon de Ha’amonga. Chacun des piliers de corail mesure 4.9 m de haut et pèse environ 50 tonnes. Le linteau, qui est placé dans des cannelures de pierres droites, est de 5.8 m de long et pèse environ 9 tonnes.

Le centre cérémonial de Mu’a (autrefois Lapaha), une ville de canaux sur Tongatapu, a beaucoup de plateformes megalithique (connues sous le nom de langi). La zone centrale de Mu’a a été entourée par un canal (ou un fossé) gigantesque. Les roches antiques massives du côté de lagune de Mu’a indiquent que par le passé de gros navires se sont amarés ici, dans un port !

http://secretebase.free.fr/civilisations/ruines/pacifique/pacifique.htm